Qui nous sommes

Informations  générales

Mot du Supérieur général

Monsieur le chanoine Jacques Roberge, supérieur général du Séminaire de Québec depuis 2012, souhaite la bienvenue aux personnes qui visitent le site internet du Séminaire de Québec en faisant une brève histoire de cette institution qui a fêté en 2013 le 350e anniversaire de sa fondation par saint François de Laval (1623-1708), premier évêque de Québec et apôtre de l'Amérique. Plus

Direction et administration

Le Séminaire de Québec qui a obtenu des Lettres patentes du roi Louis XIV en avril 1663 a fait reconnaître celles-ci par l'Assemblée nationale du Québec le 17 mai 1979 dans la Loi du Séminaire de Québec régissant la corporation "Le Séminaire de Québec" qui est l'organe juridique du Séminaire de Québec dont l'archevêque de Québec est le Visiteur. Plus

Communauté

Saint François de Laval, premier évêque de Québec, envoyait ses prêtres comme missionnaires dans les villages sur les bords du fleuve Saint-Laurent puis en Acadie et dans la vallée Mississipi auprès des Tamarois et des Cahokias. Il voulait qu'ils aient une communauté pour les soutenir et les recevoir lorsque le besoin se faisait sentir. La vie commuautaire, le partage et le soutien matériel sont au coeur de sa fondation en 1663. Plus

Oeuvres

Le Pavillon Jean-Olivier Briand du Séminaire de Québec où loge le Grand Sémiaire de Québec

Grand Séminaire

Le Grand Séminaire de Québec a été fondé le 26 mars 1663 en même temps que le Séminaire de Québec. Il est le plus vieux Grand Séminaire au nord du Mexique. Oeuvre première et principale du Séminaire de Québec il reçoit les séminaristes d'une dizaine de diocèses. Plus

Pastorale universitaire

Depuis 2011, le Séminaire de Québec a accepté comme une de ses oeuvres la Pastorale catholique à l'Université Laval, ce qui est tout à fait logique, puis c'est le Séminaire de Québec qui a fondé l'Université Laval en 1852 et qu'il l'a dirigée jusqu'en 1970. Plus

Formation continue

C'est à la suite d'une demande de l'archevêque de Québec qu'en 1994 le Séminaire de Québec s'est impliqué dans la formation continue des prêtres, des diacres et des agentes et agents de pastorale laïques. Cet engagement est tout à fait dans la ligne de la mission  héritée de saint François de Laval qui désirait que le Séminaire soit "une école de vertu" où se préparent des sujets aptes à être "envoyés à toutes rencontres". Plus

 

Services

Crédits photo Luc-Antoine Couturier

Salle des promotions

Cette Salle patrimoniale fait partie de la mémoire de Anciens et Anciennes du Petit Séminaire de Québec. Sise dans le Pavillon Camille-Roy, elle fut  imaginée en 1854 et elle a été récemment restaurée. On y tient des réunions, des concerts, des colloques etc. Plus

Seigneurie de Beaupré

Saint François de Laval décida en 1662 d’acquérir la Seigneurie de Beaupré par morceaux ainsi que l’Île d’Orléans dans le but de doter son Séminaire des ressources nécessaires pour ses oeuvres, principalement la formation des futurs prêtres et le soutien des prêtres dans leur ministère. Il en fit le don au Séminaire de Québec le 12 avril 1680.  Plus

Centre d'animation François de Laval

Ce centre est consacré à la promotion de la dévotion à saint François de Laval et à la diffusion de sa spiritualité. Il est situé dans la Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec où se trouve le tombeau de saint François de Laval. Ouvert toute l'année le CAFDL publie un bulletin et reçoit des groupes en tout temps. Plus

Maison diocésaine pour les prêtres

La communauté des prêtres du Séminaire de Québec ne peut vivre refermer sur elle-même si elle veut rester fidèle à l’esprit de son fondateur, saint François de Laval (1623-1708) qui voulait que tous ses prêtres ne fassent qu’un et qui avait tellement à cœur leur bien-être physique et spirituel. Pour lui, le Séminaire se devait d’accueillir tous les prêtres qui voulaient se reposer de leurs labeurs apostoliques. Au Séminaire, ils trouvaient un port d’attache où une réelle fraternité sacerdotale régnait. C’est dans la fidélité à cet héritage que les prêtres du Séminaire ont décidé de réserver une partie de leur Résidence, le Pavillon Jean‑Olivier-Briand, pour les prêtres qui veulent y venir prendre quelques jours de congé ou encore qui auraient besoin d’un séjour plus prolongé de quelques semaines et même de quelques mois pour une raison ou l’autre.  Plus

 

Ce site internet du Séminaire de Québec remplaçant un autre site maintenant archivé a été mis en ligne le 3 mars 2015.

 

Le drapeau du Séminaire de Québec aux armes de Mgr de Laval flottant en permanence sur le Pavillon Camille-Roy