Le Grand Séminaire de Québec : oeuvre première et principale du Séminaire de Québec

Pavillon Jean-Olivier Briand dans le Vieux Québec où se trouve le Grand Séminiare

Fondé le 26 mars 1663 en même temps que la communauté des prêtres du Séminaire de Québec, le Grand Séminaire de Québec a été le milieu où se sont formées plusieurs générations de prêtres et d'évêques. Dans l'Acte de fondation du Séminaire de Québec, le fondateur, saint François de Laval, premier évêque de Québec, "congrège" et réunit ses prêtres en société apostol ique pour veiller d'abord à la formation de la relève. Ainsi, cette société commence tout de suite à s'occuper de la formation des futurs prêtres que Mgr de Laval décrit avec précision dans l'Acte de fondation et ils ouvrent un Petit Séminaire le 9 octobre 1668 qui ne sera qu'une résidence jusqu'à la Conquête anglaise, car les éléves prenaient leurs cours au Collège des jésuites qui exista jusqu'à la Conquête en 1760 et qui fut transformé en caserne de soldats par les Anglais. Aujourd'hui, le Grand Séminaire est animé par une équipe de prêtres de la communauté des prêtres du Séminaire et de laïques. Le Grand Séminaire de Québec reçoit des candidats au presbytérat de dix diocèses. Quoique interdiocésain dans les faits, le Grand Séminaire de Québec reste sous l'autorité de l'Archevêque de Québec et il est administré par le Séminaire de Québec. 

On pourra trouver une présentation détaillée du programme de formation ainsi que des nouvelles sur les activités du Grand Séminaire de Québec sur le site internet de celui-ci à l'adresse suivante: www.gsdq.org.